Penser que nos soldats peuvent être une cible dans leur propre pays est insupportable...

 

bérêt rouge

 

 

Parce que trois de nos Bérêts Rouges, symboles du dévouement et de l'abnégation, sont décédés cette semaine, lâchement abattus en pleine rue.

Parce qu'un quatrième est encore entre la vie et la mort.

En union de prières avec les familles.

 

Par Saint Michel, vive les Paras  !

 

Un livre de condoléances virtuelles est à votre disposition sur Facebook

https://www.facebook.com/events/318364044884609/